Histoire de la JEEP

75 ans de passion !
HISTOIRE DE LA JEEP, Jeep l’histoire d’une marque mythique !

Jeep l’histoire

d’une marque mythique !

Une marque automobile dont l’origine du nom reste encore floue.

Jamais une dénomination n’aura eu autant d’explications et il est assez remarquable qu’à ce jour aucune précision historique certaine n’ait été revendiquée.

 

Mais que connaissons-nous alors sur la célèbre marque ? Quelles sont ses origines ?

Durant les années 1940, le gouvernement américain avait pour objectif de détenir un « véhicule de reconnaissance léger idéal ». Il cherchait à introduire sur les terrains en guerre un véhicule aux capacités hors route capable de remplacer le cheval. C’est ainsi, que fut créé le premier prototype : la « JEEP Willys », pionnière de l’histoire.

Près de 135 fabricants étaient concernés par l’appel d’offre. Finalement, l’armée américaine choisit l’entreprise American Bantam Car Company. Les sociétés Willys et Ford participent également à la fabrication de prototypes, chacune de leur côté.

 Les trois entreprises débutent alors leurs productions de près de 70 échantillons de voiture chacune. Malheureusement les modèles dépassent les contraintes de poids. Suite à une révision de cette limitation par l’armée américaine, c’est la compagnie Willys qui dépasse ses concurrents. Il décroche le premier contrat en mélangeant les prototypes Willys MA et Ford GP.
HISTOIRE DE LA JEEP, Jeep l’histoire d’une marque mythique !

En raison des événements l’armée américaine est contrainte d’augmenter sa production. La société Willys confie alors la moitié du volume de fabrication à Ford. Le véhicule s’appelle Ford GPW. Le célèbre véhicule (avec sa couleur vert olive) servait surtout en tant que véhicule de liaison pour le commandement des armés.

Suite à cela, des dizaines de modèles ont vu le jour avec de plus en plus de modifications apportées sur chaque véhicule. Ce n’est qu’après la seconde guerre mondiale, que Willys dépose la marque « JEEP ».

Ces véhicules ont connu un franc succès militaire aux Etats-Unis. Mais pas seulement, on dénombre une production de près de 30 000 jeeps M201 au sein de l’usine de Stains en Ile-de-France entre 1955 et 1966.

Ainsi, après la guerre, les dirigeants de la société Willys développent alors une version civile de la Jeep afin d’en faire un véhicule utilitaire.

Ce n’est qu’au cours de l’année 1987, environ un an après l’introduction de la fameuse « JEEP Wrangler » que la société American Motors (fusionnée avec Willys depuis 1956) est cédée à Chrysler Corporation. Dès lors, la division Jeep/eagle de Chrysler fut alors créée.

Aujourd’hui, la Jeep est toujours aussi prisée. Elle est désormais un véhicule tout terrain, faisant le bonheur des amateurs de sport et de liberté !